Voie Libre : feu vert pour le report modal

Lio sur le Lot (crédit Bastian SIMONI)

La lutte contre le réchauffement climatique, ainsi que la sobriété que nous devons mettre en oeuvre pour limiter le recours aux énergies fossiles, nous oblige à revoir notre approche de la mobilité. Le rail, mode de transport agé de plus de 200 ans, fait incontestablement partie des solutions. Le report modal, de la route et de l’aérien vers le rail, représente un enjeu majeur pour les prochaines décennies.

Afin d’accueillir une partie du trafic automobile et aérien sur les rails, le système ferroviaire fera face à un double défi : augmenter sa capacité, et sa désirabilité pour ses utilisateurs.

Les systèmes de signalisation de dernière génération, ainsi que des technologies nouvelles, promettent une numérisation profonde du système ferroviaire, et une montée en capacité significative. L’expérience utilisateur, tant pour les passagers que les clients de fret, devient incontournable.

Voie Libre, c’est le signal Feu Vert SNCF qui signifie que le train est autorisé à avancer. Voie Libre, c’est aussi ce blog, qui aborde les univers de la Tech et de l’Expérience, pour faire du report modal ferroviaire une réussite.

L’inspiration derrière le logo

Les connaisseurs du système ERTMS/ETCS le verront de suite : la première inspiration est évidemment le repère marquant la limite d’un canton fixe. Elle rappelle l’aspect central que revêt le système européen de signalisation dans le futur du ferroviaire, et dans ce blog.

Ce logo illustre également l’impulsion nécessaire vers le report modal ferroviaire. De plus, il insiste sur les solutions de migration, permettant la transition progressive vers un système ferroviaire européen standard, et attractif pour les utilisateurs.

Enfin, il rappelle évidemment le nom du blog, le signal ferroviaire français Voie Libre, autorisant le mouvement !

Le collectif Voie Libre

Bastian

Bastian

Fondateur

Fret Ferroviaire

Fret Ferroviaire

Auteur